Menu

Menu

Membres de l'Ordre

Retour

Dominique Martel

Dominique Martel présente le parcours parfait de l’homme d’affaires. Ayant commencé à travailler à titre d’employé pour la Ferme des Voltigeurs, une entreprise qui appartenait à ses parents, il a gravi les échelons un à un, se nourrissant à chaque étape de tout ce qu’il faut pour devenir un meilleur gestionnaire. Depuis 1982, il œuvre au sein de l’entreprise familiale et il évolue au même rythme que cette véritable institution, qu’il gère avec ses deux frères et sa sœur.

Depuis son arrivée au sein de l’entreprise, il a pris part à toutes les décisions marquantes : introduction du poulet végétal, passage de l’exportation régionale à provinciale, puis fédérale, agrandissement et réaménagement des installations, augmentation des points de services et plus encore. Rien ne lui a échappé. Son expérience, il l’a acquise au fil du temps et en se consacrant à temps complet à cette bonne cause : nourrir la population en fournissant un poulet de qualité supérieure et des produits alléchants et variés.

Bien de l’eau a coulé sous les ponts depuis le moment où l’abattoir de la ferme était situé au sous-sol de la maison dans laquelle demeuraient ses parents, juste après leur mariage.

Partager

Lorsque les parents de Dominique ont choisi de passer les rênes à leurs enfants, Dominique et ses associés ont continué d’aller de l’avant grâce à une vision claire de ce qui devait être fait, mais aussi en travaillant de façon acharnée.

Les produits de la Ferme des Voltigeurs sont avantageusement connus et bien sûr en vente à Drummondville, mais aussi partout au Québec et au Canada. Dominique Martel a su saisir les occasions lorsqu’elles se présentaient. Il se dit heureux d’être à Drummondville, non seulement pour la situation géographique avantageuse, mais aussi pour l’amour de l’endroit. Pour lui, il est important que la Ferme redonne à sa communauté et c’est ce qu’elle fait, chaque semaine, depuis plusieurs années, en soutenant la Tablée populaire et le Comptoir alimentaire Drummond. Lors des Jeux du Québec qui se déroulaient à Drummondville en 2015, la Ferme des Voltigeurs a fait en sorte de faciliter la remise de boîtes à lunch à prix abordable aux bénévoles. Par ailleurs, comme plusieurs le savent, la Ferme des Voltigeurs a aussi contribué à la concrétisation du Centre communautaire Sintra Saint-Charles.

Tout récemment, Dominique Martel lisait un article de La Presse Plus disant qu’au cours des cinq dernières années, les 650 entreprises manufacturières et industrielles de Drummondville ont investi la somme record de 1 milliard dans l’achat d’équipements, de machineries ou de terrains, dans la construction de nouveaux bâtiments de même que dans la recherche et le développement.

À ce sujet, l’homme d’affaires se disait heureux de faire partie des investisseurs.

Et le parcours parfait de Dominique Martel se poursuit de plus belle…