Menu

Menu

Membres de l'Ordre

Retour

Jonathan-Hugues Potvin

Avant d’entrer en poste au Musée National de la Photographie Desjardins, Jonathan-Hugues Potvin a eu plusieurs métiers. Humoriste et enseignant de formation, le touche-à-tout a cumulé diverses expériences professionnelles en tant que comédien, metteur en scène, auteur et enseignant en art de la scène durant 17 ans. Très investi dans le milieu de l’improvisation, il a notamment fondé la ligue d’improvisation drummondvilloise et il est le président fondateur de l’Association Provinciale d’Improvisation.

En juillet 2015, la carrière de Jonathan-Hugues Potvin a pris un tournant majeur lorsqu’il a été embauché comme coordonnateur du Musée Populaire de la Photographie de Drummondville, qui se trouvait à l’époque dans le sous-sol de la basilique Saint-Frédéric. Avec une grande humilité, l’artiste et enseignant avoue qu’il ne connaissait pas grand-chose à la photographie le jour où il est arrivé en poste. Il a pourtant très vite développé une passion dévorante pour le 8e art.

Partager

En 2017, celui qui a été nommé directeur général du Musée a orchestré le déménagement de l’organisme dans les anciens locaux du Collège Ellis, sur la rue Heriot. Ayant désormais pignon sur rue, le Musée jouit d’une meilleure visibilité ainsi que de locaux plus adaptés pour l’ampleur des projets qu’il a en tête. Il faut dire que Jonathan-Hugues Potvin réussit à multiplier les événements artistiques d’envergure, positionnant le Musée au niveau international avec des acquisitions uniques et une programmation d’expositions incluant des artistes de partout dans le monde, dont Bryan Adams, en 2018.

Le nouveau directeur général a également réussi à intégrer ce musée drummondvillois dans le réseau national des musées. Le Musée Populaire de la Photographie est ainsi devenu le Musée National de la Photographie Desjardins. Depuis, des milliers de personnes le visitent annuellement et son achalandage provient en grande partie de l’extérieur de la ville.

Bref, grâce à la vision exceptionnelle, au leadership et au dévouement inconditionnel de Jonathan-Hugues Potvin, le Musée National de la Photographie Desjardins est devenu une référence muséale dans le monde ainsi qu’un attrait touristique et culturel incontournable à Drummondville.