Menu

Menu

Membres de l'Ordre

Retour

Michel Gouin

Depuis plusieurs années, Michel Gouin contribue à faire connaître et à populariser la discipline sportive qu’est l’ultramarathon. Lui-même ultramarathonien, il a participé à pas moins de 120 compétitions de longue distance, ce qui représente une distance de 17 300 kilomètres.

Entre toutes ces courses qui nécessitent persévérance et endurance, ce sportif émérite a, durant une dizaine d’années, organisé des compétitions afin que les coureurs de longues distances puissent s’exécuter chez eux, au Québec.

Pendant cinq ans, il a contribué à l’essor de cette discipline sportive au sein de l’Association canadienne des ultramarathoniens. Plus tard, il a créé l’organisme Ultramarathon Québec, qui compte aujourd’hui plusieurs membres et qui organise de nombreuses courses chaque année.

Le principal moteur de Michel Gouin est cependant son désir de faire bouger les jeunes ainsi que les personnes vivant avec une déficience intellectuelle. Pour y arriver, il fait preuve de créativité, mais surtout, de disponibilité.

Partager

Le cœur sur la main, il court aussi au secours des autres. Par l’intermédiaire de sa fondation, il fait des dons pour l’organisation d’événements tels que le Tournoi de hockey-balle et un gala spécial de la Table de concertation du loisir des personnes ayant une déficience intellectuelle, ainsi que pour Parrainage Civique Drummond. Ses bonnes actions, faites au fil des ans, sont variées et se comptent par dizaines.

C’est en transmettant sa passion, tant par des dons que par un investissement phénoménal de temps et d’énergie positive, qu’il s’est engagé il y a plusieurs années au développement sportif et personnel des jeunes et moins jeunes. Cet athlète amasse également des dons par des défis qu’il se lance régulièrement.

Lorsqu’il court à l’extérieur du Québec, Michel Gouin insiste pour qu’on mentionne qu’il vient de Drummondville, au Québec. Cette façon d’agir fait en sorte que les autres coureurs parlent d’abord de lui comme d’un Drummondvillois.

À 57 ans, cet homme persévérant n’a pas fini de faire parler de lui. En 2016, il a participé à cinq ultramarathons, arrivant premier de sa catégorie dans la majorité de ces épreuves. De toute évidence, Michel Gouin ne s’arrêtera jamais en pleine course.