Menu

Menu

Membres de l'Ordre

Retour

Pablo Desfossés

Biochimiste spécialisé en environnement, Pablo Desfossés enseigne à l’école secondaire Jean-Raimbault. Ce passionné de la protection des écosystèmes fait en sorte d’intéresser pleinement les jeunes en apprentissage à la cause environnementale en leur donnant les moyens de faire une différence sur le terrain et auprès des décideurs.

Grâce à lui, les jeunes apprenants acquièrent des compétences et des connaissances qu’ils doivent mettre en pratique afin de résoudre des problématiques environnementales dans leur collectivité.

En 1999, Pablo Desfossés a fondé le Groupe d’aide pour la recherche et l’aménagement de la faune (GARAF), composé d’élèves, de techniciens en travaux pratiques, d’enseignants de tous les niveaux, de partenaires et d’experts.

Partager

Au début des années 2010, l’idée d’engager les jeunes dans la recherche de solutions adaptées aux enjeux environnementaux identifiés par la communauté suscita l’intérêt de nombreux partenaires. La démarche du GARAF a alors pris un essor plus que considérable. Elle s’implanta dans cinq régions et 14 commissions scolaires sous l’appellation Opération PAJE. La démarche du GARAF, née à Drummondville, se répand maintenant à travers le Québec. Désormais, 15 000 jeunes et 240 enseignants s’engagent dans leur collectivité, partout dans la province. C’est grâce à l’appui de la communauté drummondvilloise que cette innovation fait maintenant partie de notre collectivité.

Depuis sa création, cette démarche hors du commun a permis de mener à terme de nombreux projets écologiques liés à la sauvegarde de l’environnement, en intégrant des jeunes de la Commission scolaire des Chênes et, tout particulièrement, de l’école secondaire Jean-Raimbault.

Les retombées du travail des jeunes et des enseignants engagés dans la démarche sont d’une ampleur telle que le GARAF est comparé à une entreprise qui offre des services en environnement.

Au cours des dernières années, enrichis par cette reconnaissance scientifique des retombées de l’Opération PAJE et du GARAF, les responsables du programme ont poursuivi le développement en rehaussant le niveau scientifique et technique au profit des jeunes, de la communauté scientifique et de la conservation des espèces menacées du Québec. C’est ainsi que les projets novateurs ne cessent de naître et de croître de belle façon.

Indéniablement, Pablo Desfossés est un enseignant passionné et généreux… de nature!