Menu

Menu

Officières et Officiers de l'Ordre

Retour

Jeffrey Gallant

Située à plusieurs centaines de kilomètres de l’océan, Drummondville n’aurait jamais pu imaginer devenir la base d’un centre de recherche sur la vie marine. Mais c’est pourtant bien ici que le scientifique Jeffrey Gallant, également enseignant au cégep de Drummondville, coordonne l’ensemble de ses activités de plongée et de recherche sur les requins… et elles sont prolifiques!

Sa passion pour la plongée, Jeffrey Gallant en fait la découverte en 1982, à l’âge de 14 ans, grâce à l’unité drummondvilloise des Cadets de la Marine royale canadienne. En 1995, le plongeur devenu instructeur vit une expérience marquante lors d’une mission d’enseignement en Roumanie, recevant la très rare certification d’aquanaute, c’est-à-dire d’opérateur d’habitacle sous-marin. Deux ans plus tard, il publie le premier magazine de plongée en ligne, en plus de devenir rédacteur pour DIVER magazine, l’une des plus prestigieuses publications sur la plongée en Amérique du Nord. Celui qui a plongé avec l’équipe Cousteau s’intéresse de plus en plus aux requins, tout particulièrement au requin du Groenland, qu’il est le premier à filmer dans des conditions naturelles. Sa mission depuis est de connaître et de faire connaître les requins du Saint-Laurent pour mieux les sauvegarder.

Partager

Au tournant des années 2000, Jeffrey Gallant codirige les premières plongées canadiennes avec des requins pélagiques (vivant en haute mer) dans une cage d’observation fabriquée par le Centre de formation professionnelle Paul-Rousseau. Il mène également le premier marquage, soit la pose d’émetteur, sur un requin du Groenland en plongée et est le premier à utiliser une cage d’observation de requin sous la glace. En 2002, il devient le premier officier de plongée de l’Aquarium de Québec. C’est en 2003, à la suite de trois années d’expéditions sans précédent en Nouvelle-Écosse et dans le fjord du Saguenay, que le scientifique surnommé l’« ami des requins » fonde officiellement le Groupe d’étude sur les élasmobranches et le requin du Groenland (GEERG) et l’Observatoire des requins du Québec. Le GEERG, dont il est toujours le président et le directeur scientifique, regroupe des chercheurs basés dans diverses institutions québécoises et canadiennes. L’explorateur et chercheur drummondvillois a depuis dirigé plusieurs expéditions de recherche et d’enseignement à travers le monde, notamment à titre de principal conseiller scientifique et chef de plongée lors d’expéditions et de missions d’exploration au Labrador, au Nunavut, en Islande, au Groenland et au Ghana, notamment.

En 2010, Jeffrey Gallant est élu membre Fellow du très prestigieux The Explorers Club en raison de ses découvertes scientifiques ainsi que ses expéditions hors des sentiers battus. Il joint ainsi Jacques Cousteau, son mentor, et moins de dix explorateurs québécois, dont Bernard Voyer. En 2012, il reçoit la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II en reconnaissance de sa contribution à la science et à l’exploration sous-marine. Depuis 2000, il n’y a pas une année qui passe sans que ses expéditions ou recherches fassent les manchettes au Québec ou sur la scène internationale. En plus d’être devenu la référence médiatique dans la province pour les reportages sur les requins, il a contribué à plusieurs documentaires télévisés et cinématographiques sur les requins et sur la plongée pour des médias renommés internationalement, tels que National Geographic, Discovery Channel, History Channel, BBC, CBC, Radio-Canada, TV5 et Explora.

L’une de ses plus grandes réalisations demeure toutefois la publication du Diving Almanac & Book of Records en 2006, une véritable encyclopédie sur l’histoire de la plongée, la communauté de plongée sous-marine internationale et les records sous-marins. Cette publication de près de 3000 articles est vite devenue une référence auprès de ses pairs et sa version Web, accessible gratuitement, attire des centaines de visiteurs chaque jour.

Grâce à ses multiples réalisations et à son implication des 30 dernières années dans les milieux scientifique et médiatique sous-marins, Jeffrey Gallant est devenu un photographe et un vidéaste primé, un auteur et un documentariste respecté, un conférencier sur la biologie marine prisé de par le monde et, surtout, l’un des chercheurs les plus connus sur les requins et les plus respectés de la communauté de plongée sous-marine internationale. Et cette carrière hors de l’ordinaire, il l’a accomplie tout en gardant son port d’attache… à Drummondville!