Menu

Menu

Officières et Officiers de l'Ordre

Retour

Nagui Habashi

Communautaire et bénévolat

C’est avec détermination et passion que Nagui Habashi a contribué pendant une trentaine d’années à l’enrichissement de la gamme de soins de santé et de services sociaux offerts à la population drummondvilloise. L’importance de son implication n’a d’égal que la qualité de ses réalisations.

Originaire d’Égypte, Nagui Habashi a immigré au Québec en 1964, à l’âge de 21 ans. Après avoir étudié et travaillé en ingénierie à Montréal, il s’est réorienté en administration et s’est installé en région afin d’œuvrer dans le domaine de la santé et des services sociaux. Le père de quatre enfants est arrivé à Drummondville au tournant des années 1980 pour occuper un poste de direction à l’hôpital Sainte-Croix. Il y a, entre autres, développé l’unité de soins palliatifs et a contribué à la mise en place d’une garderie en milieu de travail. Nommé directeur général du CHSLD Cœur-du-Québec en 1992, il s’est alors donné la mission d’y instaurer un milieu de vie et une approche de soins axée sur les besoins des résidents, ce qui était fort novateur à l’époque. C’est dans cette optique qu’il a cocréé la Fondation Frederick-George-Heriot.

Partager

Devenant directeur général du CSSS Drummond en 2004, il a d’abord mené à bien la fusion des trois établissements de santé majeurs à Drummondville, soit l’hôpital Sainte-Croix, le CLSC Drummond et le CHSLD Cœur-du-Québec. Avec 2 200 employés qui desservent un bassin de population de 100 000 personnes, le CSSS est devenu le plus important employeur de la ville. Sous la gouverne de Nagui Habashi, d’autres importantes réalisations ont vu le jour, dont le Centre famille-enfant Girardin et le Réseau d’accessibilité médicale Drummond. Il a ensuite doucement glissé vers la retraite avec un dernier emploi comme directeur général de la Société Alzheimer Centre-du-Québec, de 2011 à 2016.

Souhaitant redonner à la communauté qui l’a accueilli, Nagui Habashi s’est toujours impliqué dans diverses organisations, tant sur les scènes locales, régionales et provinciales. Dans le cadre de ses fonctions, il a notamment œuvré au sein de la Table de concertation des établissements de santé et de services sociaux de la MRC de Drummond, du Conseil québécois d’agrément, de l’Association des CLSC et des CHSLD du Québec ainsi que de l’Association québécoise d’établissements de santé et de services sociaux. Il s’est, en outre, impliqué pendant 12 ans à la Commission scolaire des Chênes (maintenant Centre de services solaire des Chênes) à titre de commissaire, en plus de participer bénévolement aux activités de la Société canadienne du cancer, de La Rose des vents de Drummond, du Club Rotary, du Centre d’action bénévole Drummond et du Comptoir alimentaire Drummond.

Ses actions, réalisations, innovations et accomplissements ont été reconnus à de multiples reprises au cours de sa carrière. Ainsi, il a été nommé citoyen émérite par le Comité des célébrations du Canada au Québec, en 2006, et a, entre autres, agi comme président d’honneur pour l’organisme Partance, le Festival mondial de folklore, la Fête de la diversité culturelle de Drummondville, la Semaine de sensibilisation aux maladies mentales, le Centre d’écoute et de prévention suicide Drummond, de même que pour la Fondation Sainte-Croix/Heriot.

Bref, l’apport exemplaire de Nagui Habashi dans l’amélioration des soins de santé et des services sociaux à Drummondville est le résultat d’un style de gestion ouvert et humain, ainsi que d’un leadership mobilisateur, mais aussi, et surtout, d’un engagement sincère et d’un profond respect à l’égard de ses concitoyens.

* Les vidéos des autres Officières et Officiers sont disponibles dans la médiathèque.